Armée : le général Budja Mabe s’est éteint à Johannesbourg

Kinshasa | 20 Mai 2009 à 10:57:31

G_n_ral_BUDJA_MABELe général Félix Budja Mabe Nkumu Embanze n’est plus. Il est décédé la nuit dernière à Johannesbourg en Afrique du Sud, des suites d’une longue maladie. A sa mort, il était commandant de la base de Kitona, dans la province du Bas Congo, rapporte radiookapi.net

Feu Budja Mabe Nkumu Embanze, commandant de Kamina-base

Originaire du district de la Mongala en province de l’Equateur, Félix Budja Mabe était diplômé en criminologie de l’école royale militaire d’Anvers en Belgique. Cet officier des forces armées zaïroises sous le régime Mobutu fut d’abord instructeur puis commandant à l’école de formation des commandos de Kotakoli.

Il deviendra successivement officier de la garde rapprochée du Président Mobutu, commandant de la 41è brigade commando de choc de Kisangani et commandant de la Région militaire de Matadi dans le Bas-Zaïre. Il se rapprochera de Laurent Désiré Kabila qui le nomme le 4 septembre 1999 commandant de la 6e région militaire couvrant le Kasaï Occidental et le Bandundu. De ce fait, il lui sera conféré le grade de Général de brigade.

Le 24 février 2002, Budja Mabe est nommé commandant de la 8è région militaire au Sud Kivu. Il remplace le 10 mars 2004 et provisoirement, le commandant Prospère Nabyolwa et confirme sa notoriété d’un grand combattant lors de la prise de Bukavu par les éléments de Laurent Nkunda et Mutebutsi entre le 26 mai et le 8 juin 2004. Jusqu’à sa mort, Félix Budja Mabe Nkumu Embanze exerçait les fonctions de commandant de la base militaire de Kamina, poste qu’il occupe depuis le 7 juillet 2005. Il était âgé de 65 ans.

Copyright Radio Okapi

radiookapi.net